Le 25 août 2018, Monseigneur Bozo, évêque de Limoges, a célébré un office religieux dans l’église de Saint-Avit-de-Tardes. Cette première messe depuis de longs mois célébrait la fin de la première tranche des importants travaux de rénovation. 

L’entreprise de maçonnerie Bouillot a réalisé les travaux qui ont concerné toute la maçonnerie extérieure, la toiture et la voûte. Les 204.635 € HT de coût total ont été financés par différents apports. Les subventions de l’État représentaient 25% du montant engagé. Celles du Conseil départemental 15 %. Le Conseil régional Nouvelle-Aquitaine a apporté 10.000 euros, auxquels se sont ajoutés 305 € de réserve parlementaire. La Fondation du Patrimoine, la Fondation pour la Sauvegarde de l’Art français, les dons et l’autofinancement de la commune ont complété le financement des travaux.

La prochaine étape devrait concerner l’intérieur de l’église. L’électricité doit être remise aux normes. Les vitraux, les statues et les boiseries nécessitent une restauration.

Après la bénédiction qui a eu lieu sur le parvis, Pierrette Legros a chaleureusement remercié les personnes présentes, notamment les financeurs et les donateurs. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.